Communautés professionnelles territoriales de santé (CPTS) : l’URPS-ML passe à l’action…

L’URPS-ML a constitué dès cet été un groupe de travail chargé de réfléchir à la mise en place des futures CPTS, ces communautés, prévues dans la Loi de modernisation de la santé, « composées de professionnels de santé regroupés, le cas échéant, sous la forme d'une ou de plusieurs équipes de soins primaires, d'acteurs assurant des soins de premier ou de deuxième recours, et d'acteurs médico-sociaux et sociaux concourant à la réalisation des objectifs du projet régional de santé ».

Ces CPTS auront notamment pour mission d’assurer une meilleure coordination de l’action des professionnels de santé et de concourir ainsi à la structuration des parcours de santé.

L’URPS-ML a débuté un travail de cartographie pour définir les territoires concernés par ces CPTS en région Centre-Val de Loire. Il s'agit maintenant, comme l’a décidé le groupe de travail réuni le 15 septembre, d'identifier les professionnels qui constitueront les équipes de soins primaires et les CPTS, puis de les accompagner dans leur projet territorial de santé. Là où n’existe pas d’équipe constituée, l'URPS-ML pourra désigner un élu de proximité issu de ses rangs comme facilitateur temporaire. Elle s’est également donné pour mission de favoriser les échanges d’informations entre les équipes des différents territoires afin que celles-ci s’enrichissent mutuellement de leurs expériences et puissent mieux définir et mettre en œuvre leurs actions.

Pour mener à bien ce vaste programme dans toute la région, l’URPS-ML a lancé une procédure de recrutement d’un(e) coordinateur(trice) chargé(e) de gérer sa mise en œuvre et d’animer une équipe régionale d’animateurs territoriaux. Ces salariés seront en contact avec les médecins libéraux sur le terrain.