CPTS : retour sur les réunions de Orléans, Châteaudun, Aubigny-sur-Nère et Blois

À l’initiative de l’URPS-ML, des réunions sont organisées dans différents territoires de la région afin de préparer ou accompagner la mise en place de communautés professionnelles territoriales de santé (CPTS). Voici ce qu’il faut retenir des dernières réunions :

Réunion inter-MSP - Orléans - 15 mars 2017

Cette réunion, à l’initiative des MSP de l’Orléanais (Châteauneuf-sur-Loire, Argonne, Saint-Marceau, Saint-Jean-de-Braye, La Source), a réuni 16 personnes représentant les MSP du territoire et celles en projet. Elle visait à présenter la démarche des CPTS par la Fédération des URPS et de discuter de leur constitution sur l’agglomération orléanaise et l’ouest du département. Sur l’Orléanais, les MSP veulent valoriser et capitaliser sur l’existant et les projets en cours dans les MSP pour les développer à une plus grande échelle. Exemple de la structuration des parcours de soins sur des thématiques identifiées (exemple du diabète). Il a été décidé que 3 réunions seraient organisées sur le territoire afin d’informer l’ensemble des professionnels de santé et de recueillir leur ressenti quant aux territoires de ces CPTS et les actions qui pourraient être portées :

  • 2 mai 2017 : réunion sur l’ouest du Loiret.
  • 4 mai 2017 : réunion sur les secteurs de Jargeau, Châteauneuf et Forêt d’Orléans.

Réunion de Châteaudun – 20 mars 2017

Cette réunion (37 personnes représentant les communes dans le pôle d’attraction de Châteaudun : Saint-Denis-les-Ponts, Brou, Civry, Bonneval, Cloyes-sur-le-Loir), à l’initiative de la MSP de Châteaudun, avait pour objet de rassembler les professionnels de santé du territoire et de les informer de la démarche CPTS déjà connue et discutée de manière informelle. Les frontières de cette future CPTS ont été validées, elles correspondent aux frontières identifiées par l’URPS-ML sur la carte des pôles d’attraction des médecins spécialistes. Les professionnels du territoire vont rencontrer les médecins de second recours, absents à cette réunion, et les acteurs du médico-social et du social pour réfléchir conjointement au projet de santé qui pourrait être porté sur le territoire.

Réunion d’Aubigny-sur-Nère – 21 mars 2017

L’objectif de cette réunion (6 médecins d’Aubigny-sur-Nère, Brinon-sur-Sauldre et de Vailly-sur-Sauldre) était de discuter avec les médecins du nord du Cher de la constitution et de l’inclusion de ces professionnels à une CPTS du Giennois. Les frontières sud de la CPTS du Giennois ont donc été déterminées et recoupent celles définies sur la carte des pôles d’attraction des médecins spécialistes. Cette réunion a permis également de recenser les besoins exprimés par les médecins du secteur.

Réunion de Blois – 23 mars 2017

Participants : 13 professionnels de santé représentant les médecins généralistes, infirmiers, masseurs-kinésithérapeutes, pharmaciens, podologues et orthophonistes. Communes représentées : Blois, Contres, Lamotte-Beuvron, Selles-sur-Cher, Cheverny, Noyers-sur-Cher, Huisseau-sur-Cosson, Saint-Georges-sur-Cher, Soing-en-Sologne, Saint-Laurent-Nouan. Cette réunion réunissait les représentants des URPS sur le Loir-et-Cher et des professionnels identifiés comme pouvant être moteurs. L’objectif était de discuter de l’opportunité de constituer des CPTS dans le département, de leurs frontières et des projets pouvant être portés. Si les secteurs de Vendôme et de Romorantin-Lanthenay, tels que définis sur la carte des pôles d’attraction, semblent correspondre au ressenti du terrain, le nombre et les limites des CPTS sur le secteur de Blois nécessitera davantage de réflexion. Il est prévu d’organiser 3 réunions d’information sur le département, une par secteur, avec les professionnels de terrain d’ici à mai 2017.