CPTS : retour sur les réunions de Mettray, Gien, La Châtre, Loches et Contres

A l’initiative de l’URPS-ML, des réunions se poursuivent dans différents territoires de la région pour préparer et accompagner la mise en place de communautés professionnelles de territoires de santé (CPTS). Voici ce qu’il faut en retenir…   

                   

Réunion de Mettray (37), 17 juillet : une quinzaine de professionnels de santé de Mettray (37) et des communes environnantes étaient présents pour réfléchir à la constitution d’une équipe de soins primaires sur leur secteur et à leur contribution à une future CPTS sur l’agglomération de Tours. Plusieurs actions ont été envisagées : l’amélioration de la réponse aux demandes de soins non-programmés et des relations avec le 2nd recours, ainsi que le développement des outils de communication (messagerie sécurisée, volet médical de synthèse).

Réunion de Gien (45), 5 septembre : y assistait une trentaine de professionnels de santé du Giennois, pour discuter de l’opportunité de constituer une CPTS et commencer à réfléchir aux actions prioritaires. À l’issue de cette réunion, il a été décidé de constituer plusieurs groupes de travail sur les thématiques suivantes : organisation de la réponse aux soins non-programmés, amélioration de l’articulation 1er – 2ème recours, coordination ville-hôpital et hôpital-ville.

Réunion de La Châtre (36), 6 septembre : elle a rassemblé une quinzaine de professionnels de santé du Pays de La Châtre en Berry, en présence d’un représentant du centre hospitalier de La Châtre. Une nouvelle rencontre va être organisée en novembre pour mobiliser davantage de professionnels et notamment des médecins autour des actions suivantes jugées comme prioritaires : améliorer les relations ville-hôpital, notamment sur les sorties d’hospitalisation, améliorer l’accueil des internes et stagiaires, et faciliter l’installation de nouveaux professionnels de santé, les soins non-programmés et les outils de communication.

Réunion de Loches (37), le 18 septembre : le comité de suivi a présenté un bilan de la CPTS du Sud-Lochois, six mois après sa naissance officielle. Suivant la feuille de route (les fiches actions) arrêtée dans le cadre de son projet de santé, les responsables de la CPTS ont commencé à travailler avec leurs partenaires locaux sur diverses actions à décliner, notamment en termes de prévention (ex : « Moi(s) sans tabac »), de développement des relations ville-hôpital (ex : objectif « zéro papier » en 2018 avec le CH de Loches) ou encore d’éducation à la santé (ex : hygiène bucco-dentaire en EHPAD). 

Réunion de Contres (41), 19 septembre : elle a mobilisé une vingtaine de professionnels de santé pour les informer de la démarche des CPTS. Une dizaine de professionnels présents se sont dits intéressés pour constituer une CPTS sur leur territoire. Ils organiseront cet automne des rencontres pour réfléchir à des actions à porter dans ce cadre.

A venir :

·         Réunion de présentation des CPTS à tous les professionnels de santé du territoire de Jargeau, Châteauneuf-sur-Loire, Trainou et Sandillon, le 14 novembre à 20 h 00, salle polyvalente de Jargeau.

·         Présentation du projet de santé et signature du contrat territorial de santé de la CPTS d’Asclépios (territoire d’Amboise-Bléré-Montrichard), le 30 novembre à 20 h 00 à l’Hôtel Effita, rue Carnot, à Montrichard.

·         Assemblée générale et signature du contrat territorial de santé de la CPTS de Rabelaisie (territoire du Chinonais), le 17 janvier 2018 à 20 h 30 à Chinon (lieu précisé ultérieurement).