Nos actualités

Nombre d'éléments à afficher 
  • La « conciliation médicamenteuse » : sécuriser la prise en charge médicamenteuse du patient
    16/11/18

    La « conciliation médicamenteuse » prend en compte, dans les 24 à 48 heures suivant l’entrée du patient à l’hôpital, tous les traitements qu’il prend déjà, afin de prévenir toutes les erreurs possibles, à tous les stades de son parcours hospitalier. Ce processus cible en priorité les patients de plus de 75 ans, prenant plus de cinq médicaments et admis après passage aux urgences. Il s’agit de récupérer toutes les informations nécessaires pour aider le médecin hospitalier à prescrire en toute sécurité, face à une personne qui, parfois, n’est pas en état de les donner, parce qu’elle est malade, prend plusieurs traitements et est suivie par plusieurs médecins.

    En savoir plus
  • Perturbateurs endocriniens : un guide à l’usage des médecins libéraux
    16/11/18

    L’URPS-ML PACA vient de publier, en partenariat avec l’ARS Provence-Alpes-Côte d’Azur et l’Association Santé Environnement France, un guide à l’usage des médecins libéraux sur le thème « Comment protéger mes patients de la contamination chimique et des perturbateurs endocriniens ». Une initiative pertinente et très utile lorsqu’on sait que « les professionnels de santé ne sont pas toujours en mesure d’informer et d’aider leurs patients à se prémunir contre cette exposition », indique le Dr Laurent Saccomano, président de l’URPS-ML PACA.

    En savoir plus
  • 6 décembre : rencontre Ville-Hôpital sur les CPTS et le GHT 45
    16/11/18

    Dans le cadre des rencontres annuelles ville-hôpital, la Fédération des URPS Centre-Val de Loire et le Groupement hospitalier de territoire du Loiret (GHT 45) vous convient à une soirée d’échanges sur l’organisation des soins dans le Loiret. Thème de la soirée : « Communautés professionnelles territoriales de santé (CPTS) et Groupement Hospitalier de Territoire (GHT 45) : comment articuler les prises en charge pour un parcours patient plus fluide ? ».

    Rendez-vous le 6 décembre 2018 à 19h30 au CHR d’Orléans, salle de conférence, Point vert niveau -1.

    Programme

    En savoir plus
  • Rémunération des MSU : du nouveau !
    16/11/18

    Un nouveau mode de rémunération, plus favorable que l’ancien mode de règlement par indemnités pédagogiques, vient d’entrer en vigueur pour les quelque 9 500 maîtres de stage universitaire (MSU). Le nouveau dispositif ouvre aux MSU le statut de « collaborateur occasionnel du service public » et clarifie le mode de prélèvement des cotisations sociales dans le cadre de ce statut. Désormais, la part patronale des cotisations sociales sera financée sur le budget de l’ONDAM (les dépenses d’assurance maladie) et ne sera plus prélevée sur la rémunération brute des MSU, ce qui devrait permettre de revaloriser la paie des MSU, après des années de blocage.

     

    En savoir plus
  • Rappel : colloque sur les violences intra-familiales le 29 novembre
    16/11/18

    L'Agence régionale de la Santé et la Préfecture de Région Centre-Val de Loire organisent, en partenariat avec l’association Gynécologie Sans Frontières, le jeudi 29 novembre, dans l’amphithéâtre du CHR d’Orléans, un colloque régional sur la prise en charge des femmes victimes de violences intrafamiliales à destination des professionnels de santé.

    En savoir plus
  • Tarifs des professionnels de santé : ils doivent être affichés
    5/10/18

    Depuis le 1er juillet 2018, tous les professionnels de santé qui reçoivent des patients se doivent d’afficher, « de façon lisible et visible sur un même support », les tarifs ou fourchettes de tarifs de leurs honoraires. Cet affichage doit être visible dans la salle d’attente ou, à défaut, dans le lieu d’exercice et le site internet si l’on en possède un. 

    Ces nouvelles règles découlent de l’arrêté du 30 mai 2018, qui fait suite aux dispositions du 13 février 2009 du Code de la santé publique imposant l'affichage du tarif des honoraires.

     

    En savoir plus
  • 6 décembre : rencontre Ville-Hôpital autour des CPTS et du GHT 45
    5/10/18

    Dans le cadre des rencontres annuelles ville-hôpital, la Fédération des URPS Centre-Val de Loire et le Groupement hospitalier de territoire du Loiret (GHT 45) vous convient à une soirée d’échanges sur les évolutions à l´œuvre en matière d’organisation des soins dans le Loiret. « Communautés professionnelles territoriales de santé (CPTS) et Groupement Hospitalier de Territoire (GHT45) : comment articuler les prises en charge pour un parcours patient plus fluide ? », tel sera le sujet en débat au cours de cette soirée. Rendez-vous le 6 décembre 2018 à 19h30 au CHR d’Orléans, Salle de conférence, Point vert niveau -1.

    En savoir plus
  • Violences intra-familiales : un colloque pour savoir quoi faire
    5/10/18

    L'Agence régionale de la Santé et la Préfecture de Région Centre-Val de Loire organisent, en partenariat avec l’association Gynécologie Sans Frontières, le jeudi 29 novembre, dans l’amphithéâtre du CHR d’Orléans, un colloque régional sur la prise en charge des femmes victimes de violences intrafamiliales à destination des professionnels de santé.

    En savoir plus
  • CPTS : elles servent aussi à prendre soin des soignants !
    5/10/18

    Améliorer la façon de travailler ensemble, fluidifier le parcours de soins du patient, mais aussi lancer des initiatives destinées à prendre soin des soignants, tels sont les objectifs des CPTS qui se créent un peu partout en région Centre-Val de Loire. La CPTS Châteauroux and Co, officiellement née le 12 septembre 2018 et présidée par le Dr Laurence Philippe, médecin généraliste, a ainsi inscrit dans son projet de santé une action destinée à « prévenir les situations d’épuisement professionnel et personnel et/ou des difficultés face à leur activité professionnelle ».

    Sont ainsi prévues diverses animations dont la finalité est de « développer la culture du prendre soin de soi pour mieux soigner, comme partie intégrante de son travail » et le « bien être pour bien faire ». Les professionnels de santé intéressés peuvent, pour un coût très modique, par exemple participer à un atelier danse, s’initier à l’art thérapie moderne, faire de la sophrologie pour mieux gérer le stress, apprendre les techniques d’affirmation de soi et prévenir ou gérer le burn out. Leur sont également proposés des ateliers sur la supervision d’une équipe pluridisciplinaire de soignants, sur une méthode inédite alliant le soin par le toucher et la parole ou encore sur la thérapie d’acceptation et d’engagement.

     

    En savoir plus
  • CPTS : à la « une » de l’actualité…
    5/10/18

    Le Plan Santé 2022, annoncé le 18 septembre par le président de la République, prévoit la couverture du territoire national par des CPTS (communautés professionnelles territoriales de santé) d’ici à 2022, démarche pour laquelle la région Centre-Val de Loire fait preuve d’exemplarité. Ces CPTS vont notamment bénéficier d’un financement pérenne, dans un cadre conventionnel, et tous les professionnels de santé libéraux vont être incités à « s’inscrire dans une responsabilité territoriale », dixit la ministre de la santé, Agnès Buzyn, c’est-à-dire à travailler dans un cadre pluriprofessionnel, de coordination des soins, sur chaque territoire. Objectif : garantir l’accès de tous les Français à un médecin traitant et une prise en charge des soins non programmés entre 8 h 00 et 20 h 00.

    En savoir plus