L’URPS-ML en deuil : son premier président, le Dr Charles ZUINGHEDAU, est décédé

Les 40 médecins libéraux, élus de l’URPS-ML, ont appris avec beaucoup de consternation et de tristesse le brusque décès, à l’âge de 68 ans, du Dr Charles Zuinghedau, lors d’une mission humanitaire à Madagascar le jeudi 7 mai.

Ancien médecin généraliste à Dreux et pionnier du syndicalisme en Eure-et-Loir, à la tête du SMEL (Syndicat des Médecins d'Eure-et-Loir), « c’était un homme de conviction, déterminé et attaché aux valeurs libérales de l'exercice de la médecine », rappelle le SMEL dans un communiqué.

Le Dr Zuinghedau avait été, de 1994 à 2002, durant deux mandats, le premier président de l’« Union régionale des médecins libéraux » (URML) du Centre, rebaptisée en 2010 URPS-ML en application de la Loi Hôpital, Patients, Santé et Territoires du 21 juillet 2009.

Il avait contribué à installer durablement l’URML et à promouvoir, à travers cette institution, les valeurs de la médecine libérale au service de l’organisation et de la qualité des soins. Parmi les travaux menés sous ses mandats, citons de nombreuses études destinées à mieux connaître les conditions de l’exercice libéral de la médecine, l’aide à l’informatisation de cabinets libéraux ou encore la publication de chroniques santé en presse régionale et en radio.

A sa famille et à ses proches, l’URPS-ML adresse ses plus sincères condoléances.