AG de l’URPS-ML : la « der » avant les élections

L’URPS-ML a tenu samedi 6 juin l’une de ses deux assemblées générales annuelles.

Programme chargé au menu de cette AG, à laquelle participait pour la première fois le Dr Guy Bernardie, médecin généraliste à Orléans, en remplacement du Dr Patrick Foucher, parti en retraite.

Parmi les divers sujets à l’ordre du jour figuraient notamment :

 

  • L’avancement des projets de télémédecine proposés par l’URPS-ML sous réserve qu’ils donnent droit à une rémunération pertinente des professionnels de santé.
  • Le point sur l’organisation de la permanence des soins ambulatoire avec la mise au point d’ici quelques semaines d’un logiciel pour les maisons médicales de garde et la réaffirmation du souhait de l'URPS-ML d'expérimenter la régulation déportée au domicile du médecin libéral.
  • Le point sur le PAERPA (Parcours de Santé des Personnes Âgées en risque de Perte d’Autonomie) en cours d’expérimentation dans les territoires d’Amboise et du Sud-Lochois : plusieurs PPS (plans personnalisés de soins) de patients ont été réalisés.
  • La poursuite des séminaires de formation de secrétaires médicales (Cf. ci-dessous).

L’Assemblée générale a par ailleurs observé une minute de silence en mémoire du Dr Charles Zuinghedau, premier président de l’URML, décédé lors d’une mission humanitaire à Madagascar le 7 mai dernier.

La prochaine AG aura lieu le samedi 21 novembre.