Fédération des URPS : elle continuera d’exister !

Les démarches entreprises par le président de la Fédération des URPS du Centre-Val de Loiret, le Dr Raphaël Rogez, et par son vice-président, Philippe Jaubertie, auprès de l’ARS et de parlementaires de la région ont abouti. Il n’est plus question de supprimer les fédérations d’URPS, tel que le prévoyait un amendement au projet de loi de Santé déposé le 30 mars par le gouvernement.

Une circulaire du ministère de la Santé, en date du 22 mai 2015, relative au renouvellement des membres des assemblées des URPS, précise que, sous réserve de l’adoption du projet de loi, les fédérations « pourront néanmoins continuer d’exister ». En revanche, l’obligation de mettre en place une fédération, comme l’indiquait la loi HPST, est supprimée.