DPC : pas d’indemnisation pour les nouvelles inscriptions

Le budget annuel de 85 millions d’euros alloué aux médecins pour financer le DPC (Développement professionnel continu) étant épuisé, « les médecins ne peuvent plus prétendre à une indemnisation par l’organisme gestionnaire du DPC pour une nouvelle inscription à un programme de DPC », explique le Dr Gérald Galliot, président du Conseil de surveillance de l’OGDPC, dans Le Quotidien du Médecin (23/09/2015). Si toutes les inscriptions engagées avant la clôture du budget seront bien prises en charge, celles faites d’ici à fin 2015 ne seront donc pas indemnisées par l’OGDPC.

Le Dr Galliot demande que des moyens supplémentaires soient octroyés pour permettre, a minima, de poursuivre les programmes de DPC pluriprofessionnels considérés comme une priorité par les pouvoirs publics.