Dépistage précoce de la maladie rénale : formation le 24 mars

L’URPS des Biologistes du Centre-Val de Loire, institution représentative des biologistes de la région que préside le Dr Francis Guinard, a lancé, en partenariat avec les autres URPS Biologistes de France, une expérimentation de dépistage précoce de la maladie rénale. Ce dépistage doit en effet être amélioré, lorsqu’on sait que près d’un tiers des patients atteints d’insuffisance rénale (IR) est dialysé en urgence et qu’un Français sur vingt ignore être atteint d’IR.

L’objectif de cette initiative est de sensibiliser les biologistes à l’importance d’une standardisation des pratiques entre laboratoires, mais aussi d’associer les médecins, les pharmaciens et les infirmières à ce dépistage précoce.

Ce dépistage précoce passe par : le dosage de la créatinine par méthode enzymatique IDMS (dilution isotopique en spectrométrie de masse), le calcul du DFG (débit de filtration glomérulaire) par l’équation CKD-EPI (Chronic Kidney Disease-Epidemiology Collaboration), la restitution de l’historique des DFG sous forme de graphe, le calcul du déclin du DFG en ml/mn/an et la réalisation du ratio albumine/créatinine dans les urines.

Les informations ainsi recueillies faciliteront le diagnostic d’une IR par les médecins chez les patients à risque, qui seront suivis de façon plus précoce et plus régulière par la créatininémie et le ratio albumine/créatinine urinaire. Ces patients pourront alors être orientés par leur médecin traitant vers un néphrologue bien en amont de l’entrée dans le traitement de suppléance (dialyse ou greffe), ce qui permettra de mettre en place plus rapidement une stratégie néphro-protectrice, d’améliorer leur qualité de vie et de majorer leur espérance de vie tout en réduisant le coût de la prise en charge du traitement (45000 € par an pour un patient en IR terminale).

Deux formations spécifiques sont proposées, à cet effet, aux professionnels de santé libéraux intéressés. La première a eu lieu à Tours le 10 mars. La seconde est organisée le 24 mars à 20h00 à l’hôtel Escale Oceania, 16 quai Saint-Laurent, à Orléans.

Contact : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.