Stages de 2ème cycle en médecine générale : objectif 100% des étudiants

Un « bug » s’est glissé dans la dernière Newsletter de l’URPS-ML dans laquelle nous faisions dire à tort au Pr Anne-Marie Lehr-Drylewicz, responsable du Département universitaire de médecine générale (DUMG) à la Faculté de Tours, que les stages de 2ème cycle pouvaient s’effectuer en cabinets de généralistes et de spécialistes.

Le Pr Lehr-Drylewicz rappelle, à juste titre, que « la loi indique clairement dans son décret du 4/3/1997 et son arrêté du 23/11/2006 que  chaque étudiant doit effectuer pendant la deuxième partie du deuxième cycle des études médicales un stage d'initiation à la médecine générale ». Ce stage ne peut donc s’effectuer qu’en cabinet de généraliste et non chez un spécialiste. « L’URPS peut bien sûr proposer des aménagements, indique le Pr Lehr-Drylewicz, mais le DUMG et la Faculté de médecine ne peuvent déroger à la loi ». Dont acte.

En revanche, comme cela a été indiqué au cours du Forum du 1er février sur les stages en milieu libéral, organisé par l’URPS-ML, l’objectif de la Faculté est bien de faire en sorte que 100% des étudiants de 4èmeannée puissent effectivement suivre, à partir de la rentrée prochaine, 6 semaines de stage en cabinets de généralistes, au lieu de 3 actuellement.